Parenthèse Végétale - épisode 1 : Le Gombo

Mis à jour : 31 déc. 2020

Un brin d'histoire...


Le gombo de son nom scientifique Abelmoschus esculentus (ou hibiscus moschatus) est un légume de la famille des Malvacées, extrait d'une plante herbacée originaire d'Afrique, de la même famille que l'hibiscus, on le remarque aux fleurs et surtout aux feuilles du Gombo qui sont très semblables aux feuilles d'oseille. Le naturaliste Linné a donné à la plante le nom « Abelmoschus esculentus » dérivé de l’arabe « abû al-mosk » qui signifie « père du musc » en référence à l’odeur musquée des graines de la plante. Le qualificatif « esculentus » signifie comestible.


Probablement originaire d’Éthiopie, le gombo était déjà cultivé comme plante potagère en Égypte au XIIe siècle avant l’ère chrétienne. Il serait arrivé en Amérique et dans la Caraïbe lors de l'esclavage dans les bateaux négriers depuis l'Afrique. Aujourd'hui, on le trouve en Afrique, dans la Caraïbe et dans les pays au climat tropical et subtropical (Asie du sud, Inde, Amérique du Sud...)

Cette plante multifonctionnelle est à la fois vivrière, fourragère, cosmétique, textile, médicinale...

Pour en savoir plus sur l'origine, l'utilisation culinaire, médicinale et cosmétique de ce légume-fruit, la fiche ALICAMENT complète est à disposition ici


Description

Le gombo est une grande herbacée qui peut être, vivace mais qui est cultivée comme une plante annuelle. Sa tige érigée peut atteindre 2,50 m de haut. Le fruit est une capsule mesurant de 8-25 cm de long, poilue, anguleuse, ovoïde-lancéolée, longuement pointue pouvant contenir jusqu’à 100 graines.


Type de plante

• Cycle : plante annuelle • Famille : Malvacées • Origine : Afrique (Éthiopie) • Rusticité : Non rustique • Port : Feuillage érigé et belle floraison • Rotation des cultures : 3 à 4 années avant de cultiver à nouveau au même endroit. • Exposition : Soleil


Particularités

• Germination : Au-delà de 15 °C, température Optimale 20 °C.


Quand semer le gombo ?

• Sous abri (chauffé) : avril-mai • Sur place : Mai-juin pour les régions les plus chaudes.


Matériel de maison

Pour réaliser le semis de graines de gombo à domicile, il vous faut :

_ Des graines de gombo récupérées dans un gombo frais et réservées

_ 1 spray type cosmétique, rempli avec d'eau à température ambiante

_ 1 rouleau de cellophane, pour faire une serre artisanale


Matériel en magasin spécialisé (jardinage)

_Du terreau universel sans engrais et compatible "agriculture biologique"

_ un sac de sable de jardinage ou de terreau de coco pour les semis

_ 1 pot de taille moyenne, en fonction du nombre de graines semées

_ Plantation finale : 1 pot large de hauteur moyenne comme un Pot Toscane

Comment semer les gombos ?

• Faites tremper les graines dans l’eau tiède pendant une nuit, et semez tout de suite après.


En godet sous abri chauffé ou serre artisanale (voir notre vidéo)

• Faites un mélange sable et terreau (50/50) ou terreau de coco et terreau universel • Remplissez les godets ou le pot du mélange • Faites des trous de 2 à 3 cm de profondeur

Semez 3 graines de gombo par godet ou une graine tous les 3-4 cm dans le pot • Recouvrez du mélange, tassez légèrement • Arrosez, puis arrosage régulier pour maintenir humide, tous les 2 à 3 jours


Apprenez à le semer en visionnant notre vidéo PARENTHÈSE VÉGÉTALE Episode 1 - Le Gombo


Voici le Teaser de notre 1er épisode Gombo, de la terre à la table

Vidéo complète sur mon IG TV sur Instagram


Résultat escompté


Hypothèse - Etat des lieux

Notons que le gombo est une plante-légume qui pousse en climat tropical. Dans le Sud de la France, il est totalement possible de faire pousser du Gombo. Au Nord, il n'est pas garanti que vous parveniez à faire pousser le fruit de la plante : le légume, si votre climat n'est pas propice à son développement. Toutefois, les canicules estivales de ces dernières années sont plutôt propices à cette expérimentation, dans le cadre d'une consommation personnelle et familiale. Malgré le risque d'une maigre récolte, notez que les feuilles comestibles sont reconnues pour leur vertus médicinales.


Par ailleurs, si vous parvenez à obtenir des fruits, même de petites tailles, les graines contenues dans ces derniers peuvent être séchées, torréfiées et moulues pour obtenir une farine sans gluten riche en protéines, à la saveur de noisette; excellent substitut au café, préparée en infusion filtrée ou encore transformées en huile végétale comestible.


En savoir plus sur l'usage culinaire, médicinal et cosmétique du Gombo : Lire la fiche ALICAMENT ici.


De la table à la terre...


Végétalement vôtre,


Cheffe Ayaba

32 vues0 commentaire