Houmous de niébé "PP" Plantain Paprika

Ce houmous est très versatile, je le sers tartiné sur un bon pain, avec des légumes de saison à croquer à l'apéro, en guise de base à pizza, dans des tacos, pour garnir un bowl avec du fonio par exemple. Vous pouvez même l'utiliser en guise de marinade ou le transformer en simili-carne : faites des falafels de niébé, comme dans mon Ebook On mange Afrique Vegan et Sans Gluten


Pour un gros mug ou bol

Ingrédients :

200gr de plantain mûre

350gr de niébés cuits

3cm de gingembre

3 à 4 gousses d'ail

1/2 citron vert non traité

2cs de paprika doux ou fumé

2cs d'huile végétale vierge (olive, chanvre, sésame, piment)

1cc de gros sel, 1 pincée de poivre (Penja) et de thym

Recommandé : 1 filet d'eau, 1cc de poudre de baobab

Facultatif : piment ou piment végétarien


Préparation, au mixeur :

Cuire vos niébé (haricots cornille) comme indiqué sur mes instructions, ici !

Éplucher votre banane plantain, couper grossièrement et mixer en purée

Quand la purée est bien lisse, ajouter les condiments, les épices et mixer

Couler l'eau de cuisson de vos niébé et les mettre dans la cuve du robot

Ajouter le jus de citron pressé, 1cs d'huile, le piment et bien mixer le tout

Au bout de 2min, abaisser la préparation sur les parois et mixer à nouveau

Goûter, à ce stade, vous pouvez ajouter le baobab, un filet d'eau et mixer

Lorsque la consistance est celle du houmous, réserver au frais dans votre bol

Service et dressage :

Au moment de servir, napper le dessus du houmous d'huile d'olive vierge, ou d'huile infusée au piment, à l'ail... et de haricots réservés pour le dressage


Le mot de la Cheffe : Je recommande la gamme d'huile infusée Zimstribe ou

Les petits pots de l'Ogooué. Ces huiles vous assurent d'avoir un houmous parfumé qui fera de lui la Star à table ! Pour accélérer la cuisson de vos niébé, après le trempage d'une nuit, couler l'eau ; mettre à nouveau de l'eau avec 1cc de bicarbonate alimentaire ou de potasse.


Note :

Pour un houmous bien lisse, vos pouvez ajouter 1 à 2cs de tahini et un filet d'eau.

Le plantain doit être juste tacheté, si il est trop mûr (noir), le houmous sera trop sucré !

Le plantain se consomme cru, contrairement aux idées reçues, dès lors qu'il est mûr ; pour profiter pleinement des bienfaits de ce "légume-fruit". Toutefois vous pouvez aussi le cuire à l'eau ou à la vapeur en amont, le houmous se conservera mieux si il n'est pas consommé sous 48h.

Conservation :

Au frais, 3-4 jours dans un bocal propre et de préférence stérilisé.

Se servir avec une cuillère propre pour éviter la prolifération des bactéries.

A chaque fin d'utilisation, napper le dessus d'un filet d'huile pour éviter l'apparition

de champignons. Ce houmous se congèle sans problème dans une boîte hermétique.

Contrairement à l'avocat, il ne s'oxyde pas à l'air, donc il conservera sa jolie couleur verte à condition d'utiliser une cuillère en bois ; car le métal oxyde la banane. Si il change de couleur sur le dessus, mélanger le houmous et il sera comme neuf !

Bonne dégustation !


Végétalement vôtre,


Cheffe Ayaba

41 vues0 commentaire