Crêpes de mil au cacao... D'ouest en ouest !

De vous à moi, nous n'avons pas manger de crêpes sucrées à l'occasion de la Chandeleur ! Depuis mon récent voyage en Ethiopie en 2020, je suis encore plus en amour de l'injera et de son goût fermenté acidulé si particulier. C'est comme si j'avais balayé des années de dissonance cognitive culinaire et que j'avais enfin ressoudé avec mon patrimoine et complété cette case manquante. L'Afrique est un continent de 54 pays, je suis donc loin d'avoir découvert toutes les richesses de ce patrimoine gastronomique diversifié. Mais le fait d'avoir foulé l'Afrique de l'Est après mes voyages en Afrique subsaharienne et centrale, le puzzle culturel prend vraiment forme dans mes mémoires lointaines d'afrodescendantes, toujours en quête de réponses identitaires...

Toutefois, voici une recette qui vous fera voyager en Afrique de l'ouest et aux West Indies, la Caraïbe. Cette recette n'est pas toute récente au Labo, mais elle a fait ses preuves et avec la récente Chandeleur, je me suis dit qu'il était temps de vous la partager. De quoi vous initier à une version de crêpes afro végétales, bien plus authentiques que toutes les recettes sûrement délicieuses que vous avez récemment goûtées. J'avais proposé un gâteau de crêpes au chocolat l'an dernier pour l'anniversaire du Chéri, simplement décoré avec des noix de Pécan et des framboises. Vous pouvez admirer la texture des crêpes en vidéo sur mon feed Instagram, à la date du 03.02.2020


Pour 12 crêpes


Ingrédients :

250gr farine de mil

100gr farine de riz

1cs de cacao amer

3cs de graines de lin moulues

50-60gr cassonade de canne

vanille,1/2cc amande amère*

1cc de 4 épices ou cannelle

145gr de bananes mûres

340ml boisson végétale

200ml eau


Cuisson : huile végétale (coco, tournesol)


Préparation :

Mixer la banane en purée lisse avec la boisson végétale, l'eau, le cacao, les épices et le sucre Ajoutez-y les graines de lin moulues au préalable, mélanger et laisser au repos 10min

Puis incorporer les farines et bien mélanger jusqu'à ce que la pâte soit bien lisse

Enfin, vous pouvez ajouter de l'amande amère ou de la fleur d'oranger, si vous aimez ça.

Laisser reposer la pâte à crêpes 45min à 1h.


Cuisson :

Dans une poêle anti-adhésive, sur feu moyen, badigeonner un peu d'huile

Verser une louche de préparation et cuire votre crêpe sur la 1ère face

Couvrir de suite la poêle avec un couvercle pendant 30 secondes

Le but est de cuire la face supérieure pour la retourner facilement

Faire sauter la crêpe sur son autre face, et prolonger la cuisson de 1min

Réserver la crêpe sur une assiette, et recommencer jusqu'à épuisement

de la préparation.


Le mot de la Cheffe :

Cette recette de 2019 est une recette qui plait beaucoup à la maison à mes enfants, en particulier quand les crêpes sont tartinées de notre pâte au chocolat maison. Pour ma part, je l'apprécie nature ou nappé d'un filet de caramel de sucre de coco. Il m'a fallu du temps pour la partager car j'espérai trouver une alternative à la farine de riz, mais la texture à la fois moelleuse et légère de cette recette est juste parfaite à mes yeux ! Ce n'est pas toujours évident de trouver les bons ratio en terme de farines afro-caribéennes, exempt de gluten. Et c'est un tout autre challenge, quand on une idée bien claire en tête et en bouche de la texture désirée. Je suis fan des crêpes, et c'est l'un de mes premiers challenge culinaire sucré réussi, quand nous sommes devenus végétaliens. A l'époque, j'avais réussi des prouesses avec la farine de lupin, mais c'est une farine rare et onéreuse, qui n'est clairement pas à la portée de tous. Cette création culinaire m'émeut tout particulièrement car elle est à l'image de mon syncrétisme culinaire. Une farine subsaharienne exempt de gluten qui a du caractère, du cacao de Côte d'Ivoire @lechocolatierivoirien, les épices typiques de la Caraïbe, le tout pour un rendu très sain, car la banane plantain mûre permet de les manger sans aucun nappage.


Notes : Devenons vraiment rappeler que LES VRAIES CREPES TRADITIONNELLES BRETONNES SONT VEGETALES à l'origine ?! Et oui, les crêpes de sarrasin sont composées de farine complète de sarrasin, d'eau et de sel, ni plus ni moins... Les oeufs et la levure sont des "excentricités" des temps modernes... Elles sont donc sur le principe très semblables aux crêpes traditionnelles éthiopiennes, l'injera, et somalienne, la Canjeroo. Vous pouvez en apprendre plus sur cette dernière dans le post INSTAGRAM du jour de @afrovnews qui nous présente @thisistoumi et sa madeleine de Proust


Bonne dégustation


Végétalement vôtre,


Cheffe Ayaba



Posts récents

Voir tout